Nos Métiers

Voie pro: la lutte contre le décrochage n’est pas d’actualité

Après une première année de mise en place de la «transformation de la voie professionnelle» marquée comme l’ensemble de l’Éducation par la crise sanitaire de la Covid-19, c’est dans un climat tout aussi incertain que s’ouvre cette nouvelle année scolaire.

Partager

Direction d’école : une rentrée dans le flou

Pour mémoire, la loi sur la direction d’école a été votée le 24 juin dernier, à quelques heures de la fin de l’année scolaire. Si cette loi a été largement vidée par le ministre de nombreuses propositions néfastes des député·es,

Partager

Exigeons une rentrée digne !

La mise en œuvre de la «continuité pédagogique» du ministre n’a pu produire, dans la majorité des cas, qu’un maintien du lien des élèves avec les apprentissages. Le
confinement a ainsi accentué les inégalités sociales et scolaires.

Partager

RENTRÉE 2020 : GAGNONS UN PLAN D’URGENCE POUR LA VOIE PRO !

UN BILAN CATASTROPHIQUE

La première année de la mise en place de la transformation de la voie professionnelle est en échec ainsi que nous l’avions annoncé ! La baisse drastique des heures proprement disciplinaires, la mise en place de nouveaux dispositifs utilitaristes (co-intervention et chef-d’œuvre), et l’apparition des secondes familles de métiers, ont déstructuré les enseignements dans cette voie.

Partager

Les nouveautés de la rentrée :
Guide AESH National, Arrêté AESH référent·es et généralisation des Pials mais aucune hausse de salaire

Les AESH référent·es, sont apparu·es avec le nouveau cadre de gestion de 2019. Déjà en vigueur sur Paris depuis des années, ces AESH ont une mission supplémentaire, définie dans l’arrêté du 29 juillet 2020 . Les AESH référent·es d’une ancienneté d’au moins trois ans se verront attribuer un nombre d’heures pour leurs missions ainsi qu’une prime annuelle de 600 euros par an. 

Attention cette prime n’est pas un salaire donc ne sera pas comptée dans le calcul de la retraite !

Partager

Rentrée2020 pour les AESH : Pas de masques et mépris de l’institution !

Il faut croire que la mise en lumière de la situation de la rentrée du 11 Mai n’a servi à
rien. La sortie du Guide AESH ministériel non plus : malgré leur appartenance à la
communauté éducative clamée par le ministère, les AESH continuent d’être
oublié·es et opprimé·es. La généralisation des Pials accentue cette situation
inacceptable…

Partager

Rentrée 2020 : Une rentrée à haut risque !

Cette rentrée scolaire ne ressemble à aucune autre : effets du confinement et conditions sani-taires incertaines sur les apprentissages, fracture numérique qui a contribué à aggraver les inégali-tés sociales.
Le confinement a aussi mis en lumière les problèmes d’équipement informatique pour les personnels comme pour les élèves et a confirmé que l’état du bâti scolaire n’était pas à la hauteur des enjeux.

Partager

La généralisation des Pials : Une dangereuse régression

La généralisation des Pials (Pôle Inclusifs d’Accompagnements Localisés) scelle une
politique budgétaire quantitative et restrictive, avec des AESH corvéables à merci. Ce système est pourtant vendu par le ministère comme la solution au bon déroulement de l’école inclusive, à l’appartenance des AESH à la communauté éducative, à l’assurance pour les élèves d’avoir leur AESH et à une simplification administrative. Or, le confinement, révélateur des failles du système, a prouvé le contraire.

Partager

Personnels administratifs prime Covid19

Le décret n°2020-570 du 14/05/2020 liste les possibilités de versement aux agent·es de la FP (hors FPH) d’une prime exceptionnelle liée à la continuité des services publics face à l’épidémie de Covid-19.
Cette prime peut être octroyée aux agent·es particulièrement mobilisé·es pendant l’état d’urgence sanitaire.
Elle concerne, par conséquent, les agent·es présent·es sur site mais également celles et ceux qui ont dû faire face à un surcroît de travail. Trois taux sont proposés (330, 660 et 1000 euros).

Partager